Quand le soleil et la chaleur règnent en maître dans le Velay, le désir de glaces se fait ressentir. Celles produites à la ferme Pays de Vergezac sont fermières, et elles font un tabac depuis 2013. C’est Delphine Haon qui les confectionne avec son conjoint, Jérémy, et ses beaux-parents. De la traditionnelle glace à la vanille, aux fruits rouges, en passant par la verveine, il y a une vingtaine de recettes différentes. Elles sont vendues à la ferme, et sont référencées dans plusieurs enseignes du département, de la Loire et du Puy-de-Dôme. On peut les déguster également dans les campings, les gites, les restaurants, pour le plus grand plaisir des gourmands, mais aussi des randonneurs qui effectuent le Saint-Jacques.

La ferme Pays La route des Producteurs du Velay (2)

Pourquoi-vous êtes-vous lancé dans la production de glaces ?

Delphine Haon : Nous sommes avant tout éleveurs de vaches laitières. Avec mon conjoint, nous nous sommes installés ici en 2013, sur l’exploitation de mes beaux-parents. Ils étaient également éleveurs, et ils fabriquaient du fromage aux artisous. A la suite des quotas laitiers, nous avons décidé de rester à un niveau de production plus raisonnable, et le lancement de la fabrication de crèmes glacées. Nous avons une soixantaine de vaches laitières et nous produisons 20.000 litres de glaces par an.

Quelles sont leurs particularités ?

Il y a plus de 50% des produits dans nos glaces, c’est pour cela qu’elles ont l’appellation « glaces fermières ». Bien sûr on ne produit pas les fruits rouges, le chocolat ou la vanille, mais on utilise notre lait et la crème que l’on produit, et on y ajoute un maximum d’ingrédients locaux, comme, par exemple, la crème de marrons, les purées de fruits, et la verveine. Nous ne sommes pas en bio, mais on essaye de produire le plus naturellement possible, sans colorant, et sans arômes artificiels. Ce sont des produits qui permettent de valoriser le lait de notre ferme.

Cela demande beaucoup de travail ?

C’est un travail complémentaire à celui d’éleveurs, qui nous occupe à partir de la période de Pâques, et durant tout l’été. Ensuite, on reprend pour les fêtes de fin d’année. On a deux apprentis, deux stagiaires, et un salarié à mi-temps, et puis mes beaux-parents qui nous aident bénévolement.

La Ferme Pays Delphine Haon Vergezac (3)

Combien de recettes proposez-vous ?

On propose une vingtaine de parfums différents : à la vanille, au chocolat, au caramel beurre salé, aux fruits, comme la myrtille, la fraise, ou la framboise, à la crème de marrons. On fabrique également des glaces au chocolat avec des morceaux de biscuits de Pouzzolane conçus par des producteurs de Saint-Paul de Tartas. Récemment on a mis au point un gâteau glacé en forme de chiffres, et qui est très demandé pour les anniversaires. On a également proposé des entremets individuels durant le confinement. Et puis l’on propose des vacherins.

Où peut-on se les procurer ?

On peut se procurer ici au magasin de la ferme. Il est ouvert tous les jours de 8h à 20h du lundi au samedi, et le dimanche matin. On en trouve également dans certaines grandes surfaces du département, au Puy-en-Velay, à Monistrol/Loire, à Craponne/Arzon, également dans les départements limitrophes de la Loire et du Puy-de-Dôme. On peut les trouver dans certains restaurants, ou des gites fréquentés par les pèlerins du Saint-Jacques, mais aussi dans des boulangeries et des campings du secteur.

 

Pratique :
La Ferme Pays
Delphine HAON
L’Enchastre
43320 Vergezac
Tél : 04 71 08 61 90